L'ACTUALITÉ FINANCIÈRE & DATA
DES INFRASTRUCTURES

CANVIEW

Deux fonds américains au capital de Vantage Towers

Accès libre
L'opérateur télécom britannique, qui avait coté sa towerco à la bourse de Francfort en vue d'ouvrir son capital, a signé un accord avec les fonds américains KKR et GIP pour former une joint-venture à 50-50. L'opération, qui prévoit un retrait de cote, valorise l'entreprise près de 16 Md€.

- 8 conseils
Vantage Towers dispose d'environ 83 000 sites dans dix pays. © Vantage Towers

Vantage Towers dispose d'environ 83 000 sites dans dix pays. © Vantage Towers

Nouveau deal majeur dans les tours télécoms. Les deux fonds d'investissement américains KKR et General Infrastructure Partners (GIP) viennent de remporter la bataille pour entrer au capital de Vantage Towers, la towerco du britannique Vodafone. Dans le détail, un consortium dirigé par les deux investisseurs en infrastructure achètera, via une joint-venture baptisée Oak BidCo, jusqu'à la moitié de la participation de 81,7 % de Vodafone dans Vantage Towers, coté à la bourse de Francfort, avant de mettre sur la table une proposition de rachat des actionnaires minoritaires au prix de 32 € par action. Soit un premium de 19 % par rapport à la valeur des actions sur les trois derniers mois. GIP et KKR, qui investissent par le biais de leurs stratégies d'infrastructure core, ne devraient pas dépasser les 50 % du capital, la JV étant établie sur un accord de co-contrôle. Tower Bridge Infrastructure Partners, un fonds de buy-out de GIP, fera également partie du consortium en tant que co-investisseur, tandis que le fonds souverain de l'Arabie Saoudite, le Public Investment Fund, apportera un soutien financier à l'opération. 

Une valorisation à 16 Md€

Nick Read, Vodafone

Nick Read, Vodafone

L'accord, qui valorise Vantage Towers environ 16 Md€ - soit 26x l'Ebitda 2021 ajusté - doit permettre au groupe de Nick Read d'investir dans le déploiement du réseau 5G, tout en amortissant ses dettes. En fonction de l'opération post-acquisition, Vodafone recevra un produit en espèces compris entre 3,2 Md€ et 7,1 Md€, a précisé l'opérateur télécom. Dans tous les cas, le retrait de cote de la towerco semble assuré : au cas où les trois acteurs n'arriveraient pas à rassembler plus de 95 % du capital de Vantage Towers pour forcer le rachat des actionnaires minoritaires restants, le trio compte mettre en oeuvre un accord de transfert des profits et pertes de domination (DPLTA), qui permettrait d'en faire de facto une filiale de la JV repreneuse. Le closing de l'opération est attendu pour 2023. 

Deux géants des infrastructures

Pour mémoire, KKR a récemment achevé la levée de son quatrième fonds d'infrastructure, KKR Global Infrastructure Investors IV, à plus de 15 Md€ (lire ci-dessous), portant ses encours sous gestion dans les infras à 49 Md€. Le gérant, dirigé par Vincent Policard et Tara Davies en Europe, réunit une centaine de professionnels dans le monde sur ce marché, dont 80 investisseurs parmi lesquels une trentaine en Amérique du Nord, une trentaine en Europe et le dernier tiers en Asie. En France, KKR a récemment mené une OPA amicale sur le producteur d'énergies renouvelables Albioma, coté sur Euronext Paris (lire ci-dessous). De son côté, GIP a récemment pris une participation majoritaire de 72,55 % dans le bailleur de wagons européen VTG aux côtés du fonds souverain Abu Dhabi Investment Authority (lire ci-dessous). Le gérant aux 84 Md€ sous gestion a également fait l'acquisition de l'activité offshore du développeur allemand d'énergies renouvelables WPD (lire ci-dessous), ainsi qu'une entrée en fracassante, aux côtés de Meridiam et de la CDC, au capital du Nouveau Suez (lire ci-dessous)

CFNEWS Newsletter

Tous les vendredis
Recevez tous les vendredis toute l'actualité financière et data des infrastructures : Levées de fonds, Capital Développement, M&A, ...

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :

Les intervenants de l'opération VANTAGE TOWERS

M&A Corporate / Prise de participation

Les intervenants de l'opération OAK BIDCO

M&A Corporate / Joint Venture