L'ACTUALITÉ FINANCIÈRE & DATA
DES INFRASTRUCTURES

CANVIEW

First Transit roule avec un groupe tricolore

Accès libre
Présent au portefeuille du suédois EQT Infrastructure depuis avril 2021, le spécialiste américain des transports en commun est racheté par Transdev. Selon nos informations, la valorisation avoisine les 516 M€.

Présent dans 41 États, quatre provinces canadiennes et à Porto Rico, First Transit emploie plus de 20 000 collaborateurs et dispose d’une flotte de 12 000 véhicules. © First Transit

Présent dans 41 États, quatre provinces canadiennes et à Porto Rico, First Transit emploie plus de 20 000 collaborateurs et dispose d’une flotte de 12 000 véhicules. © First Transit

Nouveau développement outre-Atlantique pour Transdev. Le groupe de transports, détenu à 66 % par la Caisse des dépôts et à 34 % par l'allemand Rethmann, fait l'acquisition, auprès du gérant suédois EQT, du canadien First Transit pour renforcer son son offre de services de mobilité durable et de transports publics innovants en Amérique du Nord. Basé à Cincinnati, dans l'Ohio, ce spécialiste des transports en commun achemine chaque année plus de 300 millions de passagers sur 300 sites en Amérique du Nord. Il exploite des autobus, des navettes d'aéroport, des services de transport de personnes handicapées et des services d'entretien de véhicules. La transaction est soumise aux conditions et autorisations réglementaires de rigueur aux États-Unis et au Canada.

Une valorisation en deçà du milliard

Thierry Mallet, Transdev

Thierry Mallet, Transdev

Pour mémoire, la branche infrastructure d'EQT a acheté First Transit ainsi que First Student, un opérateur américain de bus scolaires, à la société de transport britannique FirstGroup pour 4,6 Md€ (4,6 Md$) en avril 2021. Précédemment intégrés, les deux activités ont été séparées en deux entités par EQT, qui conserve l'activité du plus grand opérateur d'autobus scolaires des Etats-Unis, avec environ 40 000 véhicules. Si le montant de la transaction n'est pas dévoilé, l'accord passé en 2021 donne les premiers 380 M€ liés à la vente de First Transit à EQT, 62,5 % du solde devant être reversé à FirstGroup, dans une limite de 240 M€. Un complément de prix qui laisse deviner une valorisation proche de 516 M€ (516 M$), le britannique ayant indiqué recevoir 85 M€ (85 M$) dans le cadre de la cession à Transdev.

18 300 véhicules post-acquisition

« Cette acquisition s’inscrit dans la stratégie de décarbonation de Transdev, et témoigne de notre volonté de continuer à investir dans la technologie et la décarbonation des flottes afin de fournir des services de transport toujours plus sûrs et plus écologiques aux collectivités de ces deux pays », précise Thierry Mallet, P-dg de Transdev. Présent dans 41 États, quatre provinces canadiennes et à Porto Rico, First Transit emploie plus de 20 000 collaborateurs et dispose d’une flotte de 12 000 véhicules, dont 240 véhicules zéro émission en opération et 70 véhicules supplémentaires en commande, qui viendront s'ajouter aux 12 000 salariés, 6 300 véhicules et 180 millions de passagers annuels de Transdev US. Pour mémoire, Transdev ambitionne, d'ici 2030, une réduction de 30 % des émissions de gaz à effet de serre et une augmentation de 50 % des flottes à carburant alternatif (gaz, biogaz, biocarburants, électrique, hydrogène) par rapport à 2018.

Retrouvez tous les articles sur : EQT , FIRST TRANSIT , TRANSDEV

Voir la fiche (descriptif, deals, synthèse, équipe...) de :

Les intervenants de l'opération FIRST TRANSIT

M&A Corporate / M&A (Int'l)